ça ne m'appartient pas 

 "ça ne m'appartient pas"... pourquoi un tel titre me diriez-vous ?

 

Alors voilà "hypersensible" ou pas, bien souvent, nous sommes atteint par de nombreuses choses au quotidien… savez-vous que vous pouvez ne pas vous fondre dans ce qui se passe à l'extérieur avec cette simple phrase  "ça ne m'appartient pas" ?

Non pas que vous rejetez ce qui se passe mais vous vous engagez à ne pas faire entrer en vous quelque chose "d'extérieur".

 

 Par exemple :

-  Votre collègue arrive énervé et vous parle avec un agacement perceptible, au lieu de vous vexer ou de le prendre personnellement vous optez pour "ça ne m'appartient pas", rien de plus. Ne prenez pas la charge émotionnelle de l'autre, ne vous sentez pas responsable ou visé par l'émotion de l'autre !

 

- Vous rentrez chez vous et votre conjoint s'énerve, s'agace de peu, alors optez pour "ça ne m'appartient pas", et en dépassant son agacement, (sachant que cela ne vous appartient pas, vous pourrez peut-être davantage aller vers lui et lui demander comment) s'est passé sa journée et si quelque chose de précis aurait pu être la cause de cet agacement…

 

- Pareil pour toutes autres émotions… Si vous côtoyez une personne triste, oui évidemment que vous resterez compatissant et à son écoute mais gardez en tête ce  "ça ne m'appartient pas" car vous ne l'aiderez pas davantage en prenant sur vous sa tristesse

Vous serez encore plus présent à ses besoins si vous savez garder votre discernement face à ce que cette personne vit.

Ainsi, vous restez dans l'amour mais vous ne vous accablez pas d'une charge qui ne vous appartient pas.

 

Attention j'insiste, "ça ne m'appartient pas" n'est pas de l'indifférence, aucunement !

C'est simplement se préserver pour être pleinement dans son énergie tout en étant au contact de l'autre.

 

 

Pour les personnes qui ressentent fortement et qui ont tendance à prendre sur eux la charge émotionnelle des autres, cette phrase est un bon moyen de se préserver et de rester centrer. 

 

Si chaque jour un peu de vous se perd dans l'émotion de l'autre imaginez au bout de quelques semaines, de quelques mois, ce que cela peut donner… 

Vous vous endormez ou vous vous réveillez un jour, alourdis, pas très bien, sans savoir ce qui se passe vraiment. Il se peut alors que vous ayez porté sur vous ce qui ne vous appartenait pas complètement.

 

Il s'agit là d'une phrase très importante qui marque votre engagement à vous préserver véritablement, mais aussi à offrir à l'autre une écoute bien plus juste.

 

J'espère que tous ces petits conseils et astuces dans mes articles vous sont bénéfiques dans votre cheminement personnel 

 

Et évidemment, n'hésitez pas à partager le lien de cet article si vous pensez qu'il pourrait éclairez des personnes de votre entourage ;-) .

De cœur à cœur,

Katia

cac862cbb3e5e3a176751cff51876394.jpg
unity-in-diversity-gf017fdf1f_640.jpg
logo.png